économie rurale

12 mars 2019

Espace commercial

Djoda 2018,un évènement socio-économique, un mélange de tradition et de modernité, une identité camerounaise La fête du bétail Djoulde Dabbadji_en abrégé DJODA_s’est tenu récemment à Ngaounderé du 17 au 19 Décembre 2018_Trois jours de fête_qui ont été rehaussés de bout en bout par la présence remarquable_du ministre de l’élevage, des pêches et des industries animales (MINEPIA)_On a aussi enregistré la présence effective_d’une forte délégation et du secrétaire exécutif du Cebevirha_l’organisation de la sous-région CEMAC_en charge du... [Lire la suite]

12 mars 2019

L'évènement de la semaine

                          Les acteurs de la filière manioc veulent promouvoir une activité qui peut rapporter gros Le 24 février 2018 à Yaoundé_un séminaire réunissant les acteurs du manioc_financé par la FAO_a décidé la création d’une nouvelle plateforme_dont le management sera conduit_par les acteurs eux-mêmes._Il reste le problème de financement_Pour le moment et en attendant les contributions de l’Etat_les membres comptent avant tout sur les frais... [Lire la suite]
12 mars 2019

Agriculture spatiale: développer la culture hors sol

Avec une récolte par semaine et par pot, le gain se situe au-delà de 50% de l’investissement. L’agriculture hors sol n’est plus seulement l’affaire des occidentaux ou des hommes nantis. Elle se développe aussi dans les immeubles de la CIC à Douala ou à Yaoundé. Elle permet aux amateurs de l’agriculture « cultiver pour manger » de valoriser davantage les acquis de la technologie en privilégiant l’absence de pesticides et d’engrais minéraux. La préférence est donnée à un engrais biologique naturel. Face aux contraintes... [Lire la suite]
12 mars 2019

Agriculture urbaine : l'innovation technologique

De nouvelles technologies vous permettent de cultiver du persil sur votre veranda Selon Kondzou Takuete Jean François, biotechnologue et fondateur du groupe Jeunesse et Développement Durable en Afrique (JDDA), l’innovation biotechnologique permet aujourd’hui de développer des plantes sur sa véranda. Cela peut se faire au niveau de sol ou hors sol, on dit encore « la culture en hauteur ». si c’est votre cas, c’est possible au 12ème étage de votre immeuble. Cette forme de résilience des citoyens aux effets de changements... [Lire la suite]
12 mars 2019

L'évènement de la semaine

L’accompagnement des producteurs se fait au champ L’émergence de l’agriculture moderne au Cameroun_est une quête permanente_Les experts agricoles doivent donc être_dans les champs_car c’est là qu’on produit_L’exemple dans ce domaine_nous vient de Mme Gisele Minso_déléguée régionale de l’agriculture_du Centre_Cette région compte 70 arrondissements_pour 10 départements_Notre équipe l’a rencontrée à Bouraka par Ombessa dans le Mbam_publié dans le journal_La revue de l'économie rurale_AGRIC-INFOS_du 28 février 2019.
10 mars 2019

Cameroun: Pourquoi les coopératives agricoles disparaissent?

Aucune coopérative ne peut survivre sans un fonds de roulement  Une évaluation des coopératives existantes dans toutes les filières de l’économie rurale montre que les coopératives sont insuffisamment structurées d’où le faible niveau de compétitivité que l’on observe sur le marché international. La structuration de ces groupements doit être soutenue. On a multiplié les ateliers de renforcement de capacités des principaux acteurs mais force est de constater que la mal-gérance est patente dans tous les secteurs. Comment... [Lire la suite]

10 mars 2019

Espace commercial

Cameroun: structuration des filières agricoles
26 août 2018

Cameroun : les leviers de l’agriculture de 2ème génération

Henri Eyebe Ayissi veut donner un coup d’accélérateur à  la mise en œuvre de l’agriculture de 2ème  génération  Le ministre Henri Eyebe Ayissi de l’agriculture et du développement rural reste très préoccupé par les maigres résultats glanés jusqu’à présent pour la mise en œuvre de l’agriculture de 2è génération. Il a donc reformulé les projets d’appui au développement des filières. Il a changé les hommes chargés d’impulser ces actions déterminantes. Il a redéfini les missions des projets pour plus d’efficacité.... [Lire la suite]
26 août 2018

Sodecoton, de nouvelles stratégies pour 2019

Bayero Bonou Mohamadou a pris des initiatives payantes et confirme la montée en puissance de nouveaux gestionnaires. M. Bayero Bonou Mohamadou à la manœuvre a pris des initiatives qui aboutissent en 2017 au relèvement du chiffre d’affaires à plus de 114 milliards FCFA et un bénéfice estimé à 4,3 milliards FCFA. Le passé de cet homme est mal connu, tout ce que l’on sait de lui, c’est que le directeur général de la Sodecoton adoubé par le conseil d’administration du 20 Juin 2016 est un ancien cadre de la Sodecoton qui a fourbi ses... [Lire la suite]
25 août 2018

Sodecoton, les axes prioritaires du plan de relance

Voici des pistes pour expliquer le redressement spectaculaire de la trésorerie de la Sodecoton Les spécialistes ont du mal à comprendre le relèvement spectaculaire de la trésorerie de la Sodecoton en moins de deux ans. Mais pour comprendre, il faut remonter aux études de remise à flots produites par la cellule technique interne. Elle situait ses besoins en fonctionnement et investissements d’urgence à 36 milliards FCFA. L’Etat du Cameroun, principal actionnaire devait apporter sa contribution à hauteur de 15 milliards FCFA. Dès... [Lire la suite]